ASPEN Le Pouliguen

Association pour la protection et l'embellissement du site de Penchâteau et de la Côte Sauvage du Pouliguen

Vœux 2024 du Président et du Conseil d’Administration

Chère Madame, cher Monsieur, chers amis, L’ASPEN a poursuivi en 2023 les objectifs développés lors de la dernière assemblée générale avec, pour fait marquant, la conférence sur l’érosion du trait de côte et la submersion marine qui a rencontré un vif succès. La table ronde organisée par l’ASPEN, avec cinq autres associations (du Croisic à … Lire la suite

Rapport de la chambre régionale des comptes sur la gestion du trait de côte

La chambre régionale des comptes Pays de la Loire a émis le 11 décembre 2023 son rapport d’observations définitives et les réponses (du Président de Cap Atlantique et du maire des 2 communes concernées) sur « la gestion du trait de côte communauté d’agglomération de la presqu’île de Guérande atlantique (Cap Atlantique) commune de Piriac-sur-Mer … Lire la suite

Conférence-débat « Érosion du trait de côte et submersion marine »(Westotel le Pouliguen le 2 décembre 2023)

Près de 300 personnes ont assisté à cette réunion organisée par l’ASPEN en collaboration avec cinq autres associations de la presqu’île de Guérande (DECOS environnement, GRSB la Baule, PROSIMAR, APSVP et APCVBS) réunissant ainsi une large audience de la pointe du Croisic à l’Estuaire de la Loire. Devant le grand nombre d’inscriptions enregistrées , une … Lire la suite

CCSPL réunion du 12 septembre 2023

L’ASPEN et d’autres associations ont participé à la dernière réunion de la Commission Consultative des Services Publics Locaux organisée par Cap Atlantique. Deux rapports annuels (2022) sur le prix et la qualité du service public y ont été présentés concernant les équipements aquatiques (nouvelle piscine à Herbignac) et l’eau potable et l’assainissement. En voici le … Lire la suite

Conférence « Beauté et Biodiversité pour 2050 » Yves Darricau, 2 août 2023.

“Beauté et Biodiversité pour 2050“ Le constat est clair : nos mauvaises pratiques paysagères et le réchauffement climatique sont causes des pertes de biodiversité massives observées depuis cinquante ans. Une diversité végétale en berne, des floraisons raréfiées et de plus en plus précoces au printemps provoquent des chutes drastiques des populations d’insectes, abeilles et autres … Lire la suite